Ouverture du festival !

Ça y est ! Le 28e Festival du Cinéma Italien de Bastia, c’est ce soir ! Le jour tant attendu est enfin arrivé.
La Cérémonie d’ouverture se déroule à partir de 20h30 au Théâtre de Bastia en présence des organisateurs, des jurys, de nos élus locaux et du public. S’en suivra la projection d’un film événement, Suburra, projeté pour la première fois en France.

La compétition, elle, débute dimanche soir au théâtre.

A 19 h sera présentée « Io e Lei », une comédie de Maria Sole Tognazzi (la fille du grand acteur Ugo Tognazzi). Ayant connu un excellent accueil public lors de sa sortie à Rome en octobre dernier, ce film aborde avec subtilité la thématique de l’homosexualité à travers l’histoire de deux femmes que tout sépare. Ces deux héroïnes sont magistralement interprétées par deux stars italiennes, Sabrina Ferilli et Margherita Buy que l’on peut voir également cet après-midi à 14h30 au théâtre dans « Mia madre » le très beau film de Nanni Moretti. « Io e Lei » est une œuvre pleine d’humour qui ne sombre jamais dans le cliché ni la vulgarité, doublée d’une étude de moeurs très pertinente.

A 21h30, le public bastiais pourra découvrir « L’attesa » qui représentait l’Italie lors de la dernière Mostra de Venise. Mis en scène par Piero Messina, ce drame intimiste inspiré d’une nouvelle de Pirandello raconte l’histoire d’une jeune fille qui rejoint en Sicile son petit ami. Le problème est que celui-ci est étrangement absent. Elle se lie donc avec sa mère, superbement jouée par Juliette Binoche. Les jours passant, elle comprend alors qu’on lui cache un terrible secret. Ce premier long-métrage à la mise en images très stylisée a été réalisé par l’ex-assistant de Paolo Sorentino, l’auteur de « La grande Bellezza ». Ce film prenant sur lequel flotte un parfum de mystère a obtenu le prix de la critique lors du festival de Villerupt en novembre 2015.